Je fais un don !

Les élections européennes ont lieu le dimanche 26 mai 2019 en France.

Les élections européenne donne la possibilité à chaque citoyen européen de voter pour choisir qui les représentera au Parlement européen.

A cette occasion, on peut se demander :

Est-ce que la parole des personnes avec trisomie 21 ou différence intellectuelle est-elle entendue ?

Quelle solution pour défendre les droits citoyens des personnes avec trisomie 21 ?

A l’occasion de ces élections européennes, Trisomie 21 France organise justement un événement pour échanger et répondre à toutes ces questions.

L’événement s’appelle « S’entraider, c’est normal non ? »

C’est une journée pour parler des droits citoyens des personnes avec un handicap mental et d’une solution pour défendre ces droits : la pair-aidance

Ça se passe le samedi 25 mai à l’INSHEA à Suresnes, à côté de Paris.

La pair-aidance qu’est ce que c’est ?

Pour défendre nos droits il y a encore beaucoup de travail à faire. 
A deux, c’est plus facile. 
On peut s’entraider.
Grace à notre expérience, on a chacun acquis des compétences.
Aidons-nous !

« J’ai le droit de choisir ma vie.
Avoir des droits, c’est aussi ETRE CITOYEN. […]
La rencontre des autres personnes m’a enrichi, car je connais mieux notre combat pour devenir autonomes dans la société.
Aider les autres qui ont une trisomie comme moi, c’est aussi mon ROLE DE CITOYEN. »
Antoine Fontenit, Vice président de Trisomie 21 France, qui a une trisomie 21.  

On vous attend nombreux pour en parler avec vous le 25 mai 2019 à l’INSHEA !

 

X