Je fais un don !

Développer le pouvoir d’agir des personnes

Les accompagnements à l’autodétermination

On peut apprendre à mieux gérer sa propre vie.

Avoir le sentiment d’agir sur sa propre vie c’est possible.

Cela s’apprend.

Cela participe aussi à la bonne santé d’une personne.

Trisomie 21 France soutient et forme les personnes avec trisomie 21 ou différence intellectuelle pour qu’elles deviennent des adultes autodéterminés capables de prendre des décisions pour leur propre en renforçant leur pouvoir d’agir.

Cela passe par un positionnement différent des parents, des professionnels, de l’environnement de la personne avec déficience intellectuelle, dès le plus jeune âge : considérer la personne comme un partenaire actif, expert pour construire son devenir.

La personne doit pouvoir, comme toute autre personne, expérimenter tout au long de sa vie, prendre des risques, se servir de ses échecs et réussites, se fixer des objectifs, construire une planification pour atteindre ces objectifs. L’environnement doit l’accompagner dans cette construction afin que peu à peu la personne se construise un vécu qui lui permette de se renforcer, d’avoir le sentiment qu’elle peut agir sur sa propre vie, avoir des stratégies, des objectifs, son projet de vie.

Les accompagnements à l’autoreprésentation

On a tous le droit de s’exprimer en son propre nom. 

On peut parler en son propre nom. 

On peut parler aussi pour représenter les autres.

C’est ça être un autoreprésentant.

On peut apprendre à mieux s’exprimer en public.

On ne veut plus que l’on parle à notre place.

Trisomie 21 France forme les personnes avec trisomie 21 ou différence intellectuelle. 

L’association fait des séminaires de travail pour parler plus facilement.

 

La formation par les pairs 

Facilitons-nous la vie !
On peut s’entraider.
On est tous notre propre expérience.
On peut apprendre à d’autres ce que l’on sait.

Par exemple, certaines personnes ont appris à bien parler en public.

Ils ont l’habitude de parler aux autres.
Ils ont l’habitude de parler aux autres pour leur expliquer ce qu’est la trisomie 21.
Ils veulent faire changer les regards sur le handicap.

Ils peuvent apprendre à d’autres personnes avec difference intellectuelle comment parler en pubilc.

C’est ça la pair-formation.

Trisomie 21 France forme des personnes avec différence intellectuelle à la pair-formation. Devenir formateur est le meilleur moyen de s’approprier les bonnes pratiques et être formé par ses pairs est sans doute un gage de réussite. 

X