Je fais un don !

Les propos tenus vendredi par le candidat E. Zemmour sur la scolarisation des élèves avec handicap ont suscité, à juste titre, une vague d’indignation. 

Si l’élection présidentielle doit rester un lieu où les candidats, de quelque bord que ce soit, sont libres d’exposer leur vision et leurs projets pour la France, on ne saurait accepter des propos qui renient les droits fondamentaux et sont à l’opposé des valeurs de la République. 

Trisomie 21 France, qui a été à l’origine des premiers dispositifs de scolarisation dans l’école ordinaire pour les enfants avec trisomie 21 et qui poursuit son combat pour une école pleinement inclusive, ne peut que condamner de telles affirmations et demande à tous les candidats de s’engager réellement et sans réserve pour le droit à l’école pour tous les enfants, avec les moyens nécessaires à mettre en œuvre.

X