Rapport Komitès : une réponse trop partielle pour "promouvoir" une école et une société inclusives

Suite à la remise, mardi dernier, du rapport de Pénélope Komitès sur la « professionnalisation des accompagnants pour la réussite des enfants et adolescents en situation de handicap » (actuels AVS), la FEGAPEI et Trisomie 21 France tiennent à souligner que la principale proposition faite, à savoir la création des « Accompagnants de jeunes handicapés » (AJH) employés au sein d’un Groupement d’intérêt public (GIP), ne constitue pas une réponse suffisante.

Consulter le communiqué de presse.